Aussi appelés « Race de deux » du fait que la brebis donne très souvent naissance à deux agneaux, cette race locale est menacée. En effet, son effectif est très faible : environ 800 mères.

La Belle-Ile est une brebis rustique et bonne laitière. Son poids moyen oscille entre 50 et 65 kg.

Les agnelages sont faciles, les agneaux sont vigoureux et ne craignent pas la vie en plein air. Aussi, cette race correspond bien à notre système herbager et biologique, où les brebis passent la majorité du temps dehors (10 mois minimum pour les Belle-Ile).

Les agneaux grandissent plus lentement que des races « modernes ». Mais choisir cette race est cohérent avec notre ferme. C’est aussi militer pour la sauvegarde des races locales menacées.

Notre ferme abrite 20 agnelles Belle-Ile, nous espérons arriver à une cinquantaine de brebis d’ici 2 ans.